Maison

Économiser en hiver avec le chauffage au pellet

Économiser en hiver avec le chauffage au pellet

Quand les factures de chauffages dominent les dépenses chaque année, il faut penser à renouveler son appareil. Opter désormais pour les énergies moins chères ! Sur ce, l’utilisation des granulés en bois a gagné de la place grâce à sa capacité écologique et économique. Si on se penche un peu plus sur le point économique, voici quelques raisons pour se chauffer au pellet.

Achat et installation des appareils

Pour acheter et installer un poêle à granulé, il faut préparer un budget de quelques milliers d’euros, notamment à partir de 1800 euros. En sus, il faut prévoir le coût d’installation. En fait, le prix varie d’une marque à une autre et selon le type (simple ou double). Ce n’est tout de même pas effrayant, le retour sur investissement est rapide grâce aux prix des pellets qui sont très compétitifs sur le marché. Il est aussi possible d’avoir une subvention de l’État en faisant appel aux aides pour la transition énergétique. D’ailleurs, il est tout à fait pertinent avec une durée de vie d’environ 20 ans.

Coût du granulé en bois

La dépense annuelle moyenne pour l’énergie de chauffage va au-delà des 1000 euros. Cependant, avec le pellet, on peut économiser jusqu’à 300 euros, donc une diminution de factures. En effet, en plus d’être une énergie de chauffage bon marché, la consommation de granulé en bois est estimée à 1 kg par heure et d’environ 2 tonnes par ans. Pour votre pellet de chauffage pas cher, le prix de référence d’un sac de 15 kg est autour de 4 euros. Il existe en diverses qualités sur le marché, une large gamme de choix qui s’offre au consommateur sans toutefois avoir besoin de dépenser excessivement. Son principal concurrent est la bûche. Par contre avec un rendement de plus de 80 %, ils deviennent le combustible le plus attractif.

Fluctuation de prix

Le pellet a connu une hausse régulière depuis quelques années. Cependant, il est à l’abri du cours de la bourse qui oblige les fournisseurs à augmenter les prix en conséquence. C’est son principal avantage par rapport au fuel et au gaz. De plus, beaucoup d’usines de fabrications sont en marche et la quantité d’importation de granulés de bois depuis les autres pays devient de plus en plus importante. L’offre est donc encore élevée par rapport à la demande. Cela permet d’éviter une fluctuation assez conséquente durant quelque temps. En outre, avec sa matière première en bois, le pellet a un espoir de durabilité tout en gardant son prix compétitif.

Faire des économies avec les pellets

Pour pouvoir économiser encore plus avec les granulés en bois, il faut suivre quelques règles de conduite. Les déperditions importantes de chaleur vont demander plus de consommation de combustible. Il faut donc s’assurer de l’efficacité des isolations. Pour cela, il suffit de faire un bilan énergétique pour repérer les divers points qui favorisent les pertes d’énergie. Encore mieux, diminuer la chaleur quand il n’y a pas de personne à la maison permet de réduire le volume de combustible utilisé. En plus de cela, quand on installe le poêle à granulé en bois, il faut penser à se munir d’un silo permettant de stocker des tonnes de pellets. Il est plus avantageux d’acheter les pellets en vrac qu’en sac.

Post Comment